FIRE 2022 : un succès signé ALLICE et CETIAT !

Le Forum Industriel pour la Récupération d'Énergie a fêté ses 12 ans le 20 septembre 2022 : le chemin parcouru depuis sa création par le CETIAT en 2010 montre une réelle progression des acteurs dans leur démarche de décarbonation. Aujourd'hui, les technologies sont matures et le potentiel de la récupération et de la valorisation de la chaleur fatale suscite de plus en plus d’intérêt chez les industriels exploitants. L'actualité politique et les aléas climatiques de ces derniers mois renforcent encore la tendance : les industriels doivent accélérer la réduction de leurs consommations d’énergie, premier levier de maîtrise des coûts, des risques d'approvisionnement et de l'impact carbone.

Une édition 2022 à succès

Le succès de cette 9e édition, coorganisée pour la  première fois avec ALLICE, le prouve : l'événement affichait complet !

220 participants se sont réunis pour découvrir les avancées technologiques, des résultats d’études récentes, des retours d'expérience (Ugitech, Stellantis, Cristal Union et Saint-Gobain) ou encore partager autour des enjeux de financement.

Comment bien identifier ses besoins ? Quelles solutions choisir ? Comment transformer de la chaleur en d'autres vecteur énergétique (froid, électricité, air comprimé…) ? Quelles sources d’énergies complémentaires déployer ? Quels montages financiers ? Les questions soulevées ont été nombreuses.

Les thématiques approfondies par les experts CETIAT

Quelle place pour l'usine dans son territoire ?

FViFrançois Vial, chargé d'affaires en efficacité énergétique industrielle du CETIAT et Philippe Paradis, chef de projet senior d'Ugitech, spécialiste des produits longs en acier inoxydable, ont présenté comment le site industriel alimente le réseau de chaleur de la ville d'Ugine. Ce projet, démarré en 2022, a permis de remplacer le gaz naturel par la chaleur fatale industrielle.

Philippe Paradis a souligné les facteurs de succès : l'importance de l'avant-projet, l'identification des sources de chaleur, la qualité de l’étude de faisabilité, la pertinence du choix des technologies, ainsi que le montage financier et contractuel avec la ville.

François Vial a de son côté expliqué l'importance de comprendre le fonctionnement des fours afin d'éviter que la solution de récupération ne vienne les perturber. Cette maîtrise du procédé garantit le meilleur couplage four / récupération et permet d'optimiser la régulation de l'ensemble.

Froid performant dans l'industrie

Pierre-richard Pierre Richard, chargé d’affaires au CETIAT, a présenté l’étude réalisée pour le compte de l'Alliance ALLICE, dont l'objectif était d'identifier le potentiel du parc industriel français pour les technologies de froid performant, à savoir les technologies à sorption produisant du froid à partir de chaleur (fatale).L'étude s'est d'abord concentrée sur les applications et secteurs pertinents, dont les rejets de chaleur fatale sont en adéquation avec les besoins en froid. Elle a ensuite comparé la situation de référence de production de froid (la compression mécanique de vapeur) à plusieurs types de machines à absorption ou adsorption sur 4 critères :
  • le potentiel de décarbonation,
  • les performances techniques,
  • la compétitivité,
  • la facilité d'exploitation.
Les aspects réglementaires et financiers ont également été pris en compte. Par la suite, un cas d’étude sur l'industrie laitière a permis d’illustrer l'intérêt technico-économique d'une installation de froid performant dans une usine.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez être accompagné par le CETIAT pour établir et déployer votre feuille de route décarbonation ? Contactez-nous : decarbonation@cetiat.fr

Vous souhaitez accéder aux replays et bénéficier des solutions apportées au cours de la journée ? Adhérez à Alliance ALLICE !

Partager sur les réseaux