Accélérer le séchage des rovings et maîtriser son énergie

Optimisation des procédés industriels

Client : VETROTEX (aujourd’hui OWENS CORNING), leader de la fibre de verre
Domaine : Industrie du verre
Prestation : Diagnostic énergétique

La demande client

La société VETROTEX France s’adresse au CETIAT pour accélérer le séchage des rovings (bobines de fils de verre) tout en garantissant la qualité et la maîtrise des énergies.
Plus précisément, l’étude porte sur le séchage de l’ensimage. Cette opération consiste en la dépose d’un produit qui favorise notamment la liaison entre la fibre et la matrice polymère lors de la fabrication des composites. L’ensimage est réalisé par convection d’air chaud dans les étuves.

La réponse Cetiat

Le CETIAT réalise pour VETROTEX France un diagnostic énergétique à partir de mesures aérauliques et thermiques.

Le diagnostic porte sur 3 étuves représentatives du parc de production et permet de :
  • Déterminer la consommation d’énergie par poste
  • Identifier les leviers d’optimisation énergétique
À partir de l’étude de la répartition des consommations énergétiques, le CETIAT établit 4 prescriptions d’amélioration des performances énergétiques des étuves de séchage :
  • La réduction du débit d’extraction des buées
  • L’isolation thermique de la dalle béton supportant les étuves
  • Le changement des moteurs électriques de brassage
  • La mise en place d’un variateur sur le moteur du ventilateur d’extraction des buées

LES résultats et BÉNÉFICES

L’intervention du CETIAT débouche sur :
  • Une définition précise des gains énergétiques
  • La définition du coût des améliorations
  • L’évaluation du TRI (retour sur investissement) entre 3 mois et 6 ans

VETROTEX France met en œuvre les prescriptions du CETIAT dans son unité de Chambéry.