8 nouveaux projets d'actions collectives du CETIAT

Ces dernières semaines, le CETIAT a lancé huit nouveaux projets d'actions collectives, définis avec les industriels et les cofinanceurs intéressés.
Les travaux seront menés sur les années 2020 à 2022 (ou 2023).

Les huit projets portent sur :
  • Mélanges de gaz naturel et d'hydrogène dans des chaudières
  • Biométhane dans les appareils à combustion
  • Fluides frigorigènes à faible impact sur le réchauffement climatique
  • Méthode dynamique pour les performances saisonnières des pompes à chaleur
  • Séparateurs de gouttelettes pour centrales de traitement d'air
  • Caractéristiques acoustiques des filtres de ventilation
  • Modélisation des transferts d’air et de polluants dans un bâtiment
  • Mesures des débits de ventilation par gaz traceurs
Ces projets correspondent à un budget total de 2,4 M€, financé à 85 % par la taxe fiscale affectée que le CETIAT reçoit des fabricants. Selon les thèmes traités, certains projets sont cofinancés par GRDF, EDF et BULANE.

Ces projets s'inscrivent dans une nouvelle organisation des actions collectives du CETIAT, qui fait appel à des projets pluriannuels pouvant être menés avec des financements autres que par les seuls industriels ressortissants du CETIAT.

Partager sur les réseaux